Les droits de l'Homme sont universels et inaliénables, inhérents à toutes les personnes. Chacun peut jouir de ses droits de façon égale et sans discrimination.

La Charte des Nations Unies (ONU), élaborée au lendemain des atrocités commises pendant la Seconde Guerre mondiale, est le premier engagement international défendant de façon réelle et efficace les droits de l'Homme. La Charte commence par la déclaration suivante : 

« Nous, peuple des Nations Unies, résolus à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en l'espace d'une vie humaine a infligé à l'humanité d'indicibles souffrances, à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l'Homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites, à créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international, à favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande ».

L'élaboration ensuite de la Charte Internationale des Droits de l’Homme, composée de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, du Pacte International Relatif aux Droits Civils et Politiques et du Pacte International Relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels, par l'Assemblée Générale de l'ONU marque un tournant dans l'histoire de l'humanité. La Charte Internationale des Droits de l’Homme marque la reconnaissance mondiale par l'humanité de la dignité et de la valeur humaine. 

Le droit international des droits de l'Homme est composé d'une variété d'instruments de défense des droits de l'Homme, notamment la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, diverses conventions des Nations Unies relatives aux droits de l'Homme et les conventions fondamentales de l'Organisation Internationale du Travail. Plusieurs organismes régionaux et multilatéraux, comme l'Union Africaine, le Conseil de l’Europe et l'Organisation des Etats Américains, ont aussi élaboré des traités relatifs aux droits de l'Homme adaptés à leurs régions respectives tout en étant ancrés dans le droit international. 

Le droit international des droits de l'Homme peut être divisé en trois catégories étroitement liées :