La Charte de l'Organisation des États américains (OAE) a mis en place la Commission Interaméricaine des Droits de l'Homme, principale institution de défense des droits de l'Homme sur le continent américain. La Commission Interaméricaine des Droits de l'Homme est chargée de s'assurer de la conformité des États parties à la Convention Américaine relative aux Droits de l'Homme. Pendant ses sessions, la Commission entend les pétitions soumises par les personnes et les organisations à propos des violations des droits de l'Homme et fait des recommandations non contraignantes. La Commission est habilitée à enquêter sur les cas qui lui sont présentés et, à sa propre initiative, à mener des enquêtes et émettre un rapport sur la situation des droits de l'Homme dans tous les pays membres de l'OAE.
 
La Convention Américaine relative aux Droits de l'Homme a mis en place la Cour Interaméricaine des Droits de l'Homme. La Cour tient une audience quand : 1) un État a ratifié la Convention Américaine relative aux droits de l'Homme ; 2) l'État en question a accepté la compétence facultative de la Cour ; 3) la Commission Interaméricaine des Droits de l'Homme a achevé ses enquêtes ; et 4) le cas a été transmis à la Cour dans les trois mois qui ont suivi l'émission du rapport de la Commission.
 
L'OAE a élaboré les instruments suivants de défense des droits de l'Homme :